Publicité

Choix du candidat de BBY : Macky SALL et l’obligation du « Pile ou Face », selon Me Ousmane NGOM

Choix du candidat de BBY : Macky SALL et l’obligation du « Pile ou Face », selon Me Ousmane NGOM

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Avec cette décision du Président de la République Macky SALL de ne pas se présenter à la Présidentielle de février 2024, tout le monde a son mot dire. Des têtes perdues de vue il y a très longtemps, refont surface et prennent la parole pour s’exprimer sur cette chose inédite qui vient à peine de se produire au pays de la Téranga. Me Ousmane NGOM qui avait fuit le petit écran, a accordé un entretien à nos confrères de Dakaractu afin de s’exprimer sur les questions de l’heure à savoir : le discours du 03 juillet, le dialogue national et le profil qui doit remplacer le Président Macky Sall au sein de Benno.

Publicité

L’ancien ministre de l’Intérieur sous WADE a tout bonnement apprécie le discours du Président Macky SALL prononcé le 03 juillet dernier. Pour Me Ousmane NGOM :  » La teneur et la portée du message à la nation du Président Macky Sall ont surpris tout le monde. Aussi bien dans son camp que du côté de l’opposition. C’était un véritable tremblement de terre d’une amplitude tellurique de 8 au moins sur l’échelle de Richter qui en compte 9. La Maestria avec laquelle le Président Macky Sall a amené et conduit ce discours est digne des plus grandes productions de Hollywood. Je crois que François Mitterrand, qu’on créditait d’une grande finesse et d’une grande intelligence politique, s’il revenait, aurait à apprendre chez Macky Sall. »

Publicité

Pour Me Ousmane NGOM, malgré malgré son jeune âge et les moyens (politiques, institutionnels et sécuritaires) mis à sa dispositions pour résister, le Président Macky Sall a fait fi de tout ça avec beaucoup de courage et de lucidité pour renoncer, dans le souci unique de préserver la paix et la stabilité du pays.

➔ À Lire aussi :   Ansoumana DIONE : "le Président Macky SALL a déjà invalidité sa candidature en 2024."

« Incontestablement, c’est historique! Non seulement pour le Sénégal et l’Afrique mais aussi pour le monde entier. « , qualifie t-il avant de lui adresser ces chaleureuses félicitations en ces termes : « Je lui réitère mes très vives et chaleureuses félicitations et lui exprime ma grande fierté pour ce geste de haute portée historique et politique. »

Sur le dialogue national dont les conclusions seront bientôt soumises à l’Assemblée nationale, Me Ousmane NGOM d’accorder une importance particulière à cette rencontre entre citoyens du pays pour un sursaut patriotique.

« Le Sénégal a toujours privilégié ce mode de règlement des différends politiques. De Senghor jusqu’à Macky Sall en passant par Diouf et Wade. J’en parle en tant qu’acteur et témoin privilégié de plusieurs séquences de ce dialogue au cours des 30 dernières années (table ronde de 88, code consensuel de 92, Entrisme de 91, 95, Fichier et Processus Électoral, CENA , Comité de Veille à partir des années 2000 etc…) « , croit-il.

➔ À Lire aussi :   Toute la vérité sur l'audio WhatsApp du ministre Abdou Aziz Diop (Vidéo)

Pour les opposants qui ont boudé le dialogue, la robe noire de dire qu’ils ont tort quand selon lui, en politique, une politique de chaise vide se paie cash.

« C’est dommage qu’une certaine frange de l’opposition ait boudé ce dialogue. Ils ont eu tort car la politique de la chaise vide en politique se paye cash ! Ils risquent d’être out en s’auto excluant du processus qui se poursuivra inéluctablement car telle est la volonté de la majorité de la population. », analyse Me Ousmane NGOM avant de montrer son inquiétude sur la personne qui va remplacer le Président Macky SALL au sein de la majorité présidentielle car pour lui, un homme d’Etat de la trempe du mari de Marième FAYE SALL n’existe pas dans cette formation politique.

« Vous savez, Macky Sall, à son arrivée au pouvoir a été servi par la conjonction d’astres favorables, une vision éclairée et un volontarisme inébranlable qui lui ont permis en une décennie de réaliser des choses exceptionnelles dans tous les domaines incontestablement sous son magistère, le Sénégal a fait un grand saut dans la modernité sans ignorer la nécessité d’aller vers plus d’équité sociale et territoriale et une plus grande démocratie économique.

Même ses adversaires n’osent plus affirmer qu’il n’a pas de bilan mais ils disent qu’il est matériel et non immatériel ! «  voit le ministre

➔ À Lire aussi :   Diffusion de la désignation du candidat de Bby sur la RTS1 : le cri du cœur de capitaine Touré

Ainsi, il n’ a pas manqué de critiquer l’entourage du Président et un nouveau type d’opposants qui selon lui, lui ont porté préjudices;

« Malheureusement le Président Macky Sall a été desservi par deux facteurs limitants : son entourage et un nouveau type d’opposants. »

Pour le profil, Me Ousmane NGOM se dit désolé mais, un homme d’Etat à l’image du Président Macky SALL ne se trouve pas dans Benno Bokk Yaakaar. Donc, il doit seulement parier et prier pour que le choix soit bon.

« Le profil qui va remplacer Macky Sall aura encore plus de défis à relever que lui. C’est pourquoi il sera difficile même au Président Sall, nonobstant ses qualités de leader et d’homme d’État exceptionnel de faire un choix opérant, vu les enjeux et les urgences.

Il ne pourra que faire un pari sur l’homme. Espérons que ce sera un pari gagnant. Je ne crois pas tellement à la vertu miracle de la carte blanche.

En revanche, je crois à la concertation restreinte et croisée qui doit se poursuivre et qui peut conduire à des choix plus judicieux et mieux assumés collectivement au-delà des frontières de Benno et de la Majorité présidentielle. », conclut le ministre qui, son histoire restera à jamais gravé dans la mémoire collective des Sénégalais à cause son célèbre arrêté.

MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées