Publicité

Toute la vérité sur la rencontre entre Idrissa Seck et Ousmane Sonko

Toute la vérité sur la rencontre entre Idrissa Seck et Ousmane Sonko

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Idrissa Seck et Ousmane Sonko se sont rencontrés. La visite a eu bien lieu même si le camp du président du Cese et du leader du Pastef n’en ont pas communiqué. D’ailleurs, les deux hommes ont prié ensemble le «Sobh» (prière du matin).

Publicité

De sources du journal LES ECHOS, cette visite du patron de Rewmi à son homologue de Pastef n’est pas anodine. Après analyse de la situation politique actuelle, l’ex-maire de Thiès a pris son bâton de pèlerin pour jouer les médiateurs entre deux acteurs majeurs de la vie politique du Sénégal.

Publicité

Selon la même source, il a beaucoup été question de paix et de stabilité du pays. Idy semble-t-il veut amener Ousmane Sonko à reconsidérer son approche pour que personne n’hérite demain d’un pays déchiré ou en lambeaux.

Mieux il souhaite que les deux parties se parlent pour que ce pays soit légué aux générations futures dans le meilleur des états possibles.

➔ À Lire aussi :   Suivez Ousmane Sonko sur France 24 : il dit tout sur Macky et la présidentielle de 2024

En réponse aux préoccupations d’Idrissa Seck, le leader du Pastef a posé un certain nombre de conditions. Car les mêmes sources affirment que Sonko veut que la paix et la stabilité du pays soient préservées. Il a clairement expliqué que pour arriver à cet idéal, il faudrait que tous les jeunes arrêtés soient libérés.

Une deuxième condition a été mise sur la table : la non-participation de Macky Sall à la prochaine élection présidentielle. Enfin Ousmane Sonko réclame l’arrêt de toutes procédures judiciaires ouvertes contre sa personne. Car ; il considère tous ces dossiers comme étant politiques.

D’autres sources généralement bien informées soulignent que les jours qui ont suivi sa visite chez Ousmane Sonko, le Président Macky Sall a reçu Idrissa Seck, probablement pour une audience de débriefing.

Toutefois Les Echos croit savoir que le Président du CESE a informé le PR de sa visite prochaine chez Ousmane Sonko et aurait d’ailleurs reçu son onction. Le chef de l’état a dit sa disponibilité à ouvrir des pourparlers sur l’essentiel : le Sénégal. D’ailleurs il en a fait état lors de son discours du 3 avril dernier. C’est dire que Macky Sall reste dans les dispositions pour que la paix et la stabilité du pays soient préservées.

➔ À Lire aussi :   "Un bon journaliste doit investir, publier, informer sur les maux qui gangrènent la société"

Idrissa Seck joue aujourd’hui le rôle de médiateur ou de régulateur pour que le Sénégal ne s’embrase faute de consensus et de dialogue autour des questions essentielles.

MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées