Publicité

Pas d’élection en 2024 : Ansoumana DIONE condamne les propos d’Ousmane SONKO.

Pas d’élection en 2024 : Ansoumana DIONE condamne les propos d’Ousmane SONKO.

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Ousmane SONKO n’aime pas le Sénégal. Sur une chaîne de télévision étrangère, il nous annonce un chaos à notre pays, s’il n’est pas candidat à cette élection présidentielle de 2024. A l’attendre parler ainsi, il veut s’imposer à la tête de la Magistrature suprême, ignorant qu’il appartient aux sénégalais de choisir leur dirigeant. Et, comment peut-il s’imposer déjà comme étant le successeur du Président Macky SALL alors que nous allons vers une présidentielle de choix ? Qu’il arrête de tromper les citoyens sénégalais !

Publicité

Dire que la majeure partie de la population est avec lui, ne signifie pas qu’il sera élu au soir du 25 février 2024. Et, il a voulu tout simplement dire qu’il doit être le Président de la République ou détruire le Sénégal. Non, Ousmane SONKO ne comprend absolument rien. Oui, quelles que soient les raisons, la violence n’a pas sa place en politique. La lutte libère, a-t-il l’habitude de prôner. Cependant, il ignore que l’élection présidentielle est la meilleure voie pour céder au pouvoir et il doit accepter la souveraineté du peuple.

Publicité

Un leader politique qui jouit de ses facultés mentales, ne doit jamais prononcer un tel discours violent, promettant le chaos à son pays. Avec Ousmane SONKO, le Sénégal a perdu beaucoup de ses fils, à cause tout simplement de ses nombreux appels à la résistance. Ousmane SONKO n’est pas un homme qui croient aux arguments. D’ailleurs, il n’avait pas besoin de prononcer le chaos, puisque tout le monde sait qu’il a l’intention de faire basculer le Sénégal pour espérer accéder au pouvoir, ce qui n’est pas normal.

➔ À Lire aussi :   Emission avec le Président Macky SALL : Ansoumana DIONE félicite El Hadji Assane GUEYE, Directeur de Rfm. (Lettre ouverte)
MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées