Publicité

Moustapha Ndiaye (CJGMP) répond aux détracteurs de Abdoulaye Daouda Diallo, « l’insalissable »

Moustapha Ndiaye (CJGMP) répond aux détracteurs de Abdoulaye Daouda Diallo, « l’insalissable »

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Moustapha Ndiaye (CJGMP) sur l’accusation de sabotage fomentée contre Abdoulaye Daouda Diallo:

Publicité

 »C’est mal connaître le président du CESE qui bénéficie encore de la confiance du Président Macky Sall et à qui il voue admiration et respect  »

Publicité

L’attente de connaître le choix du président Macky Sall pour désigner le candidat de la coalition Benno bokk yakaar (Bby) commence à peser lourdement sur certains responsables de la mouvance. Pour cacher leur sale besogne, ils ne trouvent rien de mieux que d’essayer de salir de potentiels candidats, comme le président du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) capable de porter le projet entamé par le chef de l’Etat. Pour Moustapha Ndiaye ,  »ces petits lobbyings ne passeront pas, il faut que les gens arrêtent. L’heure est plutôt à l’unité derrière le chef de l’Etat. Ces basses manœuvres ne se font pas contre ADD, mais visent à saper le moral des troupes, ce qui est contraire au mot d’ordre lancé par la direction du parti et de la grande majorité  ».

➔ À Lire aussi :   Choix du candidat de Benno : Moustapha Ndiaye leader du CJGMP dénonce des lobbyings tapis dans la presse et dans les cercles du pouvoir.

Au moment où un bloc soudé doit se faire à l’heure du choix du candidat de la coalition présidentielle, certains petits responsables commanditent des articles de presse pour juste se positionner en déshabillant certains de leurs camarades responsables. Le leader de (CJGMP) déplore cette triste manière de faire, surtout quand cela vise certaines autorités qui ont le mérite d’avoir l’estime et la considération du président Macky Sall.  »

Concernant Abdoulaye Daouda Diallo, il est aujourd’hui le président de la 4eme institution de notre République par la confiance renouvelée du Président Sall, après son stratégique poste de Directeur de Cabinet du chef de l’Etat en qualité de Ministre d’Etat. Son passage à la tête du ministère des finances et du Budget et ses nombreuses et éclatantes victoires électorales dans le département de Podor, avec des scores jamais obtenus ailleurs, traduisent parfaitement que ADD ne mérite pas que certains mercenaires lui jettent le discrédit, allant jusqu’à fomenter des mensonges sur son dos », recadre Moustapha Ndiaye . Selon lui,  » on ne le rappellera jamais assez, actuellement nous nous rangeons tous derrière le chef de l’état qui doit opérer un choix stratégique pour permettre à la coalition Bby de continuer l’œuvre titanesque de son mentor en termes de partage de vision et de réalisations, mais aussi à récolter les brillants résultats électoraux le 24 février 2024 ».

➔ À Lire aussi :   Vente aux enchères : Ousmane FAYE (MWS) achète un tableau d'art à l'effigie de Serigne Babacar Sy (RTA) à 3 millions de F Cfa (Vidéo)
MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées