Publicité

Recrutement de nervis : le Général Moussa Fall a pris une décision exemplaire

Recrutement de nervis : le Général Moussa Fall a pris une décision exemplaire

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Des responsables politiques qui sont tentés de recrutés des nervis pour ce procès en appel du 8 mai 2023, sont avertis.

Publicité

La gendarmerie a pris une mesure radicale dans l’affaire des nervis présents lors des convocations de Ousmane Sonko au tribunal.

Publicité

La Maréchaussée a pris des mesures radicales par rapport au recrutement de ces gros bras. Selon SourceA, le général Moussa Fall a donné des instructions à ses hommes de se tenir à bonne distance de tout élément supplétif ou « nervi » pouvant être enrôlé par des responsables du camp présidentiel.

La gendarmerie tient à éviter le précédent des manifestations de mars 2021, quand elle avait été accusée de fermer les yeux sur la présence de nervis ou civils armés à ses côtés, relate le journal.

Qui précise que les éléments de la BIP devrait être positionné à proximité de la Cité Keur Gorgui où réside Sonko. Le GIGN se verra confier la sécurisation des ronds-points.

MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées