Publicité

La réplique salée de Serigne Bassirou Guèye à Ousmane Sonko (Vidéo)

La réplique salée de Serigne Bassirou Guèye à Ousmane Sonko (Vidéo)

Vous êtes sur Dakarzoom.com. L'info certifiée, la proximité à tout prix. Lisez et commentez s'il vous plaît nos articles. Vos suggestions sont les bienvenues.

Publicité

Comme il l’avait annoncé, le procureur Serigne Bassirou Guèye tient présentement un point de presse sur l’affaire Sweet Beauté qui défraie la chronique. Le nouveau chef l’Office national de lutte contre la Fraude et la corruption (Ofnac) se dit maintenant prêt pour apporter des éclairages à ce sujet. Il en a donné largement.

Publicité

«J’ai jugé nécessaire à l’époque où j’étais procureur de ne peut me prononcer sur cette affaire car j’étais non seulement mal placé, mais aussi comme je suis venu aujourd’hui pour apporter des éclairages et non pas pour charger qui que ce soit, je suis tenu à donner ma position » dira l’ancien procureur de la République.

Pour démentir le leader de Pastef, Serigne Bassirou Guèye précise qu’Ousmane Sonko parlait de complot et disait que j’en fait partie. D’ailleurs, il rappelle que le patriote disait qu’il avait falsifié le procès-verbal d’enquête sur cette affaire. « Il disait même que j’avais instruit les enquêteurs de le convoquer pour ensuite lui mettre la main dessus et que je mettais la pression sur la gendarmerie pour qu’il soit rapidement muselé. Ce sont des balivernes. Il m’était impossible d’instruire pour qu’on l’arrête ».

En effet, selon Serigne Bassirou Guèye, un député ne peut être arrêté qu’en fragrance ou lorsqu’on lève son immunité parlementaire. Disant n’avoir pas opté pour ces modalités, il a demandé à faire une enquête préliminaire.

MERCI DE PARTAGER L'ARTICLE
votre avis sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez - en pour lire aussi
idées